Le monde des produits bio est en expansion permanente depuis maintenant une dizaine d’années. Qui sont les acheteurs de produits bio cosmétiques et alimentaires ? Pourquoi ces derniers sont passés au bio et quelles sont les spécificités de ce marché ?

Quelles sont les différentes raisons de passer au bio ?

Il existe diverses raisons pour lesquelles vous devez passer au bio.

  • Afin de se rassurer par rapport à sa santé, la qualité de sa peau et pour consommer des produits sains : environ 41 % des gens
  • Pour les valeurs : La sauvegarde de la nature, de la planète ainsi que le respect des producteurs : environ 26 % des personnes
  • Pour son bien-être ainsi que celui de sa famille : près de 21 % des consommateurs
  • Par peur des pesticides et des produits chimiques : environ 15 %

Ce passage au bio s’effectue de façon durable pour tous les consommateurs. Les mots les plus répandus lors des questions ouvertes sur l’acquisition des produits bio sont les : fierté, soulagement, intérêt ainsi que plaisir.
La consommation de produit bio est vue de façon majoritaire tel un acte « sérieux », alimenté par des envies de sécurité, de sens et de cohérence. Cette consommation reste grandement basée sur la confiance offerte à la filière et nécessite un haut niveau d’exigence.

Comment se caractérise la première expérience bio ?

Le déclencheur d’achat majeur est une prise de conscience concernant plus de la moitié des acheteurs : impact écologique, soucis de santé ou encore problèmes sanitaires. La plupart du temps, la principale raison d’entrée dans le milieu du bio est l’alimentation acquise en majorité en supermarché (environ 60 %).
Par la suite, le consommateur passera à des produits changés et/ou à la cosmétique bio.
Ces derniers de temps, de grands efforts d’innovation et de communication ont été effectués par de nombreuses entreprises du bio (58 % de moins de cinq ans dans le domaine alimentaire et 70 % des achats en cosmétique il y a moins de cinq ans).

Les cosmétiques bio : un marché en pleine expansion

Selon une étude IFOP, environ six françaises sur dix (soit 58%) reconnaissent avoir acquis des produits cosmétiques ou d’hygiène conçus avec des ingrédients bio lors de l’année passée. Un chiffre qui est en nette hausse par rapport aux années écoulées. Toujours selon cette étude, près de trois quarts des femmes interrogées (72%) disent avoir utilisé produit cosmétique bio.

Cette même étude conclut sur des disparités en fonction de l’âge des répondantes, mais de manière globale la totalité des tranches sont concernées par l’usage de produits cosmétiques bio ou naturels.
Les plus jeunes (18 à 24 ans) et la tranche 50-64 ans, sont les plus nombreux à avoir déjà utilisé des cosmétiques bio ou naturels 60% des 25-34 ans sont des utilisateurs de cosmétiques bio.

Les françaises utilisent de plus en plus de soins beauté bio ou naturels désireuses de prendre soin de leur santé et de leur corps mais également pour l’efficacité de ces produits qui protègent l’environnement et le bien-être animal.
Notons qu’une grande majorité des femmes considère que le tarif reste un grand frein à l’usage de ces produits.